Équivalences

entre morphiniques et selon la voie d'administration

Mise en ligne le 12 avril 2002

dernière mise à jour le 28 septembre 2010

Attention : ces équivalences sont données à titre indicatif. Il subsiste encore des incertitudes sur ces chiffres, par exemple pour ce qui est de l'équivalence entre morphine orale et fentanyl transdermique. Des différences interindividuelles sont possibles, ou plutôt probables.

Equivalences entre analgésiques courants :

palier 3 de l'OMS

palier 3 de l'OMS

palier 3 de l'OMS

palier 3 de l'OMS

palier 3 de l'OMS

palier 3 de l'OMS

palier 2 de l'OMS

palier 2 de l'OMS

morphine en milligrammes per os par 24 heures

(exemple : ACTISKENAN*)

morphine en milligrammes par voie sous-cutanée par 24 heures

(chlorhydrate de morphine)

morphine en milligrammes par voie intraveineuse par 24 heures

(chlorhydrate de morphine)

oxycodone per os

fentanyl en patch transcutané en µg/heure chaque trois jours (72 heures)

(en France : DUROGESIC*)

hydromorphone per os

(en France : SOPHIDONE LP)

codéine en milligrammes per os

(généralement présentée avec du paracétamol. Par exemple : EFFERALGAN CODEINE*)

Nous ne dépassons jamais la dose de 180 mg

dextropropoxyphène

( présenté avec du paracétamol. Par exemple : DIANTALVIC*)

Nous ne dépassons jamais la dose de 180 mg

10

5

3,3

5

-

-

60

100

30

15

10

15

-

4

180

-

60

30

20

30

25

8

-

-

120

60

30

60

50

16

-

-

180

90

60

90

75

24

-

-

240

120

80

120

100

32

-

-

300

150

100

150

125

40

-

-

etc...

etc...

etc...

etc...

etc...

etc...

-

-

 Equivalences selon la voie d'administration de la morphine :

. 30 mg de morphine per os,

. 20 mg de morphine voie SC,

. 10 mg de morphine voie IV,

. 1 mg par voie péridurale,

. 0,1 à 0,5 mg par voie intrathécale,

. 0,01 à 0,05 mg par voie intracérébroventriculaire.

Source pour les voies IV, péridurale, intrathécale et intracérébroventriculaire : AFSSAPS, 2010

Equivalences entre morphiniques et selon la voie :  

On pourra aussi utilement se rapporter à la page 2 du document publié par la SFAP : http://www.sfap.org/pdf/VIII-I7-pdf.pdf


 

Ecrire à l'auteur du site : Bernard Pradines

Retour à la page d'accueil